Recherche

Port-au-Prince, mercredi 24 janvier 2018 ((rezonodwes.com))--Dans sa note de politique monétaire publiée le 19 janvier dernier sur son site internet, la Banque de la République d`Haiti (BRH) montre que les recettes cumulées au cours du trimestre ont totalisé 21 623 4 MG, soit un taux de perception de 21,1% du montant prévu pour l`exercice 2017-2018.


En effet, s`établissant à 7 181, 9 MG, la perception moyenne des recettes reste en deçà de la prévision mensuelle de 7 787,2 MG et nécessite un effort fiscal de 7,8% en termes de perception supplémentaire à faire par rapport à l`objectif, indiquent les données.
L`exécution des dépenses pour la même période accuse un cumul de 30 748 MG et représente 30,9% de la cible budgétaire de 99 130,1 MG pour l`exercice 2017-2018, selon ce document qui relate également que leur exécution en moyenne mensuelle accuse un montant de 9 227,7 MG contre une prévision de 9 260,8 MG, soit un dépassement de 11,7%.
Pour la même période, la performance budgétaire dénote un niveau de financement monétaire de 5 607,8 MG.
La plupart des économistes haïtiens se sont dits préoccupés par le niveau de déficit budgétaire et rejettent la faute aux dépenses excessives de l’Etat et aux faibles recettes liées à la contrebande.