Recherche

Qu’est-il vraiment arrivé avec la Fondation Clinton en Haïti? 

 C’est un sujet qui est traité par une publication du nom de Atlanta Black Star et qui renseigne sur les accusations auxquelles sont confrontées la Clinton Foundation .

D’après ces accusations la Fondation Clinton aurait mal utilise les fonds qui avaient été recueillis pour aider les Haïtiens après le tremblement de terre. Et aujourd’hui le département américain de la Justice est en train d’investiguer si oui ou non les Clintons ont soit donné, soit promis des faveurs aux donneurs. 

 

C’est un sujet traité par Current Affairs ( ou affaires courantes) 

 

Et tout cela en quelque sorte est un résultat des récents commentaires faits par le Président en exercice Donald Trump qui a traité Haïti et d’autres nations de Shithole countries ( ou pays de merde) en ajoutant: 

“ Pourquoi devons nous avoir davantage d’Haïtiens  dans notre pays? 

Faites les sortir de chez nous”

Et bien le sujet de la souffrance d’Haïti est revenue à l’ordre du jour mais dans un contexte différent. 

La Clinton Foundation a alors été accusée de corruption et de mauvaise utilisation des fonds versés pour Haïti, incluant cette accusation particulièrement grave concernant le fait que la Fondation avait commis toutes sortes de fraudes vis à vis d’Haïti. 

Le Département de la Justice s’est mis à l’oeuvre conduisant une investigation à Little Rock, Arkansas ceci pour savoir si la Fondation Clinton s’était engagée dans une sorte de politique Pay to Play ( c’est à dire payer pour jouer, avoir un role) alors que Hilary Clinton était Secrétaire d’Etat sous l’administration OBAMA.  

C’est surtout le FBI qui même l’enquête, à savoir si les Clintons avaient promis  ou donné des avantages aux donneurs ou si les donneurs avaient donnés des fonds pour Haïti pour recevoir en échange certains avantages du gouvernement. Trump dont la campagne et les partisans avaient adoptés la phrase: En Prison en Prison ! avait demandé une investigation de ssa rivale politique . Alors qu’il menait campagne pour son ami TRUMP, l‘Attorney General Jeff Sessions avait accusé Hilary Clinton d’avoir fait usage de sa position  en tête du Département d’état sous Obama pour extorquer des gouvernements étrangers de l’argent au bénéfice de la Fondation Clinton. 

 

Le 2 Novembre 2016 un reportage de la BBC diffusé tout de suite avant l’élection notait que Trump avait critiqué le travail des Clintons en Haïti. 

J’étais à Little Haiti, l’autre jour en Floride, raconta Trump. Ils détestent les Clintons pare que  ce qui est arrivé en Haiti avec la Fondation Clinton est vraiment quelque chose de malheureux !”

Trump a fait ces déclarations lors du dernier débat qui l’opposait à Hillary Clinton. 

 

Et puis l’article du Atlanta Black Star parle du tremblement de terre du 12 Janvier 2010 , rappelant qu’il serait responsable de la mort de 220.000 personnes. 

Les donateurs internationaux ont alors offerts une somme estimée a 13.3 billons de dollars pour aider Haïti dévasté par cette terrible catastrophe. 

Encadré par Jean Max Bellive qui était alors premier ministre, l’ex-président Bill Clinton qui était Envoyé special des Nations Unies en Haïti est devenu co-chairman d’une commission de recouvrement: Interim Haiti Recovery Commission. 

Ainsi de Janvier 2010 à Juin 2012 9.4 bilions de dollars ont pu être recueilli. 

$ 3.4 bilions venant  de compagnies ou d’individus et $ 6.4 billions venant de donneurs issus de compagnies bilatérales ou multilatérales. 

De ces 6.4 billions ou $ 580 millions de dollars ont été remis au gouvernement haïtien, tandis que $ 36.2 millions ont été à des organisations locales haïtiennes 

Mais la part du lion, soit 89.8 pour cent est revenue à des organisations non haïtiennes, incluant des contacteurs privés, les ONG internationales et des agences militaires et civiles , incluant même le Pentagone qui avait à sa charge des centaines de millions de dollars. 

Les Critiques ont pointé du doigt la Clinton Foundation, soulevant le fait que cette oeuvre charitable contrôlait plusieurs billions de dollars versés pour Haiti. 

Pendant la campagne présidentielle de 2016, le role joué par la Clinton Foundation et les Clinton en particulier dans la gestion des fonds alloués à Haïti, après le terrible tremblement de terre du 12 Janvier a provoqué des sentiments mitigés vis à vis de Hillary Clinton dans la communauté haïtienne aux Etats-Unis . 

Elle a été pointée du doigt. Et les électeurs potentiels ont manifesté un enthousiasme plutôt faible, pour ne pas dire un certain désappointement et même de la colère. 

En tant que secrétaire d’état, Clinton a supporté la présidence de Michel Martelly se mêlant de la politique haïtienne, voyagent même en Haiti ( c’était en 2011) pour faire pression sur le president Rene Préval pour qu’il permette à Martelly de participer aux élections de 2011. 

Le Président René Préval a donné son autorisation  et Martelly a été declare vainqueur vis à vis de son opposante, la candidate Mirlande Manigat. 

 

Et le journal Atlanta Black Star de continuer en soulignant le fait que Le nouveau président, le chanteur Sweet Micky a installé à des postes clés  des individus qui avaient un passé criminel, des individus connu pour leur corruption.

Puis la publication rappelle que le propre frère de Madame Clinton Tony Rodham est devenu un membre du conseil d’administration d’une compagnie minière qui gère une mine d’or en Haïti. Il avait été introduit dans la compagnie à travers la Clinton Global Initiative qui est une sorte de bras de la Clinton Foundation. 

 

En somme le tremblement de terre a créé pour la Fondation Clinton une opportunité de s’approprier des ressources considérable, sans obligation aucune d’en rendre compte. 

Tout ceci explique la colère des haïtiano américains contre les Clinton. 

Il y a même eu une manifestation le 12 Janvier de cette année devant les locaux de la Clinton Foundation, manifestation organisée par la KOMOKODA ou Committee to Mobilize Against Dictatorship in Haiti.

A pris la parole durant cette manif DAHOUD ANDRE, le président de la KOMOKODA. 

L’organisation continue à manifester contre la fondation, arguant le fait que Bill Clinton de par sa politique comme UN Special Envoy a pu amasser des sommes considérables au nom d’Haïti sans que le peuple haïtien en ait bénéficié. .

Le groupe continue à réclamer une investigation sérieuse du Ministre de la Justice des Etats-Unis. 

 

Que dit la Clinton Foundation dans tout ça ?

La Clinton Foundation a dit a Atlanta Black Star avoir ramassé $ 30 millions de dollars pour venir en aide à Haîti et qu’elle n’avait pas le controle des $ 9 billions recueillis pour Haïti. 

Tout ça est faux, archi faux a déclaré le bureau de presse de la fondation Clinton qui dit que tout l’argent collecté pour Haïti a été distribué en entier à des groups d’aides  travaillant sur le terrain et que la Clinton Foundation n’a pas gardé un Penny pour elle. 

 

( Mais mezami pourquoi ne pas donner les noms des organisatinos ayant bénéficié de cet argent 

Pourquoi tout doit il être demeuré secret, archi secret !!!)

 

Et puis dans l’article, il est aussi question du contrat signé entre la Clinton Foundation et la compagnie coréenne qui aurait une longue histoire de violation de droits de l’homme 

Cette compagnie sud coreenne répondant au nom de Sae-A Trading Co dit avoir verse entre 50 et 100 millions de dollars à la Fondation Clinton pour dédommager tous les fermiers habitant sur les terres où ont été construit les locaux de la compagnie. 

Dédommagement ?

Qui demeure un point d’interrogation, 

Ça aussi il faudrait le prouver..tandis que Clinton aurait dit que la compagnie allait fournir du travail à 100.000 personnes, tandis que à peine 8.000 j0b auraient été créés. 

 

Un autre journal le Washington Post soulève un autre pont, concernant les centaines de millions de dollars ramassés par la Clinton Fondation pour la construction d’un hôpital… qui n’aurait jamais été construit. 

 

Ensuite il y a aussi ce reportage de Jonathan Katz correspondant de Associated Press en Haïti pendant le tremblement de terre, dans lequel il dit n’avoir trouvé aucune trace de distributon d’argent par le Fondation Clinton aux victimes du tremblement de terre ou à des organisations haïtiennes, ou même au gouvernement haïtien..

 

Ce qui est certain c’est que que des beaucoup de dollars ont été ramassés pour Haïti 

 

La croix Rouge américaine à elle seule a recueil 500 millions pour Haïti ( et a dépensé ¼ de cet argent pour ses besoins personnels. La Croix Rouge a seulement construit 6 Maisons) .

( Il est vrai que la Croix Rouge américaine aurait participé avec le jAPON à la construction de l’hôpital de Jacmel, l’hôpital St Michel. Un hôpital très moderne que l’on voit dès que l’on entre à Jacmel)

 

Quand Haïtiens, ils ont souffert et continuent à souffrir. 

 

Et puis si investigation il y a du ministère de la Justice au ETATS UNIS, est-ce quelque chose de sérieux. 

Et si oui, aura t-on un jour les résultats de cette investigation ?