Recherche

Des formations politiques de l'"opposition démocratique et populaire" ont annoncé la tenue d'une marche pacifique le 22 janvier prochain,« Marche de la Dignité Nationale » pour dénoncer les déclarations attribuées au président américain Donald Trump traitant Haïti de "pays de merde". Tous les secteurs de la vie nationale, sans distinction aucune, sont attendus à cette manifestation, ont indiqué les organisateurs.

 

L’objectif de cette  marche, selon les organisateurs, est de rappeler au président Donald Trump que c’est le peuple haïtien qui a donné au mot liberté toute sa dignité, qui a su déjouer le destin pour conquérir son indépendance au prix de sang, de sueurs, de sacrifices et de luttes.

 

 «  Nous marcherons pour dire à Donald Trump que sa déclaration n'affecte que sa personne et que le crachat qu'il a lancé est retombé sur son propre visage.  Nous marcherons pour apprendre à Monsieur Trump que nous sommes ce peuple qui a donné à la Liberté sa vraie dimension, sa dimension universelle », écrivent  les protestataires

 

Cette  marche partira des lieux de Rassemblement traditionnels de l'opposition ( Bel'air , St Jean Bosco,  Place  Dessalines , Carrefour Péant , Pétion Ville,  Carrefour Aéroport ) pour prendre FIN devant l'ambassade Américaine à Tabarre.