Recherche

Revue de la Semaine 24 Mars 2017
 

La Revue de Presse cette semaine commence avec cet article du HERALD , signé Jacqueline CHARLES et concernant la mésaventure d'un ancien magistrat. 

 

Son nom: JEAN MOROSE VILIENA. Il était MAGISTRAT aux IROIS . Et avait été nommé à ce poste par l'ex-président Michel Martelly. 

Mais Jean Morose Viliena en a lourd sur la patate. 

En effet il est aussi accuse de meurtre par un tribunal haïtien et est accuse de violation de droits hujans par une Cour Fédérale américaine. 

C'est à la US DISTRICT COURT DE MASSACHUSETTS que la plainte a  eté enregistrée. Et selon cette plaine l'ex-magistrat des Irois est accuse de violations de droits humains, actes de torture, assassinat extra-judiciaire et incendie criminal.

 

A Boston MOROSE travaillait comme chauffeur de la compagnie UBER mais aussi comme chauffeur de BUS. 

 

L'accusation a été proférée par : le Center for Justice & Accountability and par la firme d'avocats multinationale 

 

Mais le problem en Haïti dit Scott Gilmore, l'un des avocats du Center for Justice and Accountabilité c'est que si vous avez des connextions, vous pouvez vous en sortir et meme être de nouveau engages pour le meme poste. Et l'avocat Scott Gilmore a jugé nécessaire aussi de spécifier que 

the Torture Victim Protection Act of 1991, donne aux victimes, meme si elles sont originaires d'un autre pays le droit  de porter plainte contre des abus subis par un bourreau, meme si ce dernier a exercé ses fméfaits hors des Etats-Unis. 

Morose vit actuellement à Malden Massachussets. La plainte précise que après son installation en 2006, comme Maire des Irois, Viliena a constité une milice armée et a initié une champagne de terreur ontre des media militants et contre des défenseurs de droits huains. Tout ça se passait aux IROIS. En 2007 ses partisans il a entamé des poursuites contre des activists qui l'avaient dénoncEe au Tribunal des irois. Une attaque a été perpétrée et le frère de l'activiste qui l'avait dénoncé a été assassin à coups de manchettes. 

L'année suivante, en Avril 2008 après que Viliena eut announcer qu'il allait fermer une radio comunautaire ses partisans ont envahi le local de la radio

Et ont fermé la station manu military. Après ils se sont rendus dans la maison d'une speakerine. On l'a battu jusqu'à ce que mort s'en suive, tandis qu'une autre personne qui se trouvait dans la maison s'est u crever un oeil, toujours par les partisans de Viliena. 

 

Et cela a continue ainsi. Viliena a continuer sa champagne pour réduire au silence tout ceux qui n'étaient pas d'accord avec ses exactions. 

C'est ansi que ses partisans ont brˆ¨lé un total de 36 maisons habitées par des gens qui ne partgeaient pas ses opinions. 

 

Voilà donc l'homme qui a trouvé refuge dans la ville de MALDEN, dans le Massachusset, pensant recommencer une nouvelle vie et travaillant comme chauffeur de Bus et partiellement comme chauffeur de UBER. 

Villena a donc trouvé refuge à Boston  exactement au moment où une investigation avait été lance en Haïti en 2009 . C'est à ce moment qu'un juge haïtien l'avait accuse d'être un criminal. Le cas est demeuré ouvert. Tous les efforts faits pour réouvrir le cas ont été bloqués, parce que Viliena avait de sérieuses connextions. 

Quand le mandate de Viliena avait pris fin, Michel martelly l'avait nommé agent int´rimaire, toujours au Irois, selon un rapport des Nations Unies portant la date de 2013. 

 

Le Maire Viliena, grâce à cette nomination avait réussi à se tirer d'affaire avait declare David Boniface, un activiste de droits humains, c'est lui justement don't le frère avait été assassin en 2008 . Boniface est la principale victim a porter plainte. 

Les deux autres sont Nissage Martyr, un speaker à la radio communautaire des Irois et Juders Yseme qui avait eu l'oeil crevé. 

 

Boniface avait porté plainte en Haïti. Mais que de'Arrêter Viliena et de l'enfermer en prison, les autorités haïtienne l'avaient réinstallé à son poste comme Maire des Irois. 

 

Voilà c'est donc cet homme qui est maintenant sous le coup d'une accusation très grave et cela se passé dans un tribunal federal de Boston. 

 

AUTRE FAIT SAILLANT DE LA SEMAINE: L'ARESTATION DU CHANTEUR HAITIEN WYCLEF JEAN, SUITE `A UNE ERREUR D'IDENTITE> 

Cela s'est passé à Los angeles. La presse étrangère le Los Angeles Times, le New York Times et le Miami Herald en parlent racontant comme notre Wyclef a été arête par la plice de LA qui uniquement `cause de sa couleur ont pensé que c'est lui qui venait d'effectuer un vl à mains armées près de son studio 

Wyclef a eu beau protester qu'il était innocent qet que les policiers arrêaient un innocent, ils lui ont demandé de lever ses mains en l'air et lui ont mis des menottes. Ne serait-ce l'arrivé d'un autre groupe de policiers qui ont demandé à leur collègue de libérer Wyclef parce qle vrai coupable avait été arrzˆΩeté, nous ne savons pas comment cela se serait passé pour Wyclef qui, vraiment a passé un très mauvais moment. 

 

 

DANS LA POLITIQUE HAITIENNE, la semaine a ´té très charge . 

Cela a été d'abord la presentation de l'énoncé de politique generale du premier ministre nommé Jack Guy Lafontant qui après avoir passé le cap du Sénat se trouvait ce lundi devant la Chambre basse. 

La séance a duré 16 heures 

Et a about it par un vote do=e confiance. 

Cela a don't signifié des installatios en série des membrs du nouveau cabinet ministerriel pendant toute la semaine. 

 

Tous les media en parlent. 

L'agence Haïti Libre a choisi de presenter de preference le nouveau Premier Ministre: 

 

Le Dr. Jack Guy Lafontant, 56 ans, qui vient d'être investi et installé comme Premier Ministre d'Haïti est un spécialiste en médecine interne, gastro-entérologue, professeur dans cette discipline à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l'Université d'État d'Haïti (UEH) et à l'Université Notre-Dame d'Haïti.

 

Il a fait des études en médecine à la Faculté de Médecine de l'UEH promotion 1987. Par la suite, il se rend en Europe pour se spécialiser en médecine interne et gastro-entérologie. Sa renommée s'est accrue au niveau international grâce aux nombreuses recherches qu'il a effectuées avec des universités américaines. Il est d'ailleurs membre de « l'American College of Gastroenteroly » et Trésorier de l'Association Médicale Haïtienne. Ce n'est « Pas un simple technicien, mais surtout un bon gestionnaire », précise une de ses collaboratrices.

 

Le Dr. Lafontant a aussi servi pendant une bonne dizaine d'années comme Directeur de l'Hôpital Sainte Croix de Léogâne. Son administration a apporté des changements visibles, à ce Centre Hospitalier. Présenté comme quelqu'un de « très rigoureux sur les principes», il a investi une grande partie de ses compétences, son temps et ses contacts dans le service à la communauté, notamment dans les situations de crise.

 

Après le 12 janvier, 2010, il a fait partie du comité des médecins qui intervenaient bénévolement auprès de victimes du séisme. Après le passage de l'ouragan Matthew en octobre dernier, il s'est mobilisé avec le Rotary Club de Pétion-Ville dont il est le Président (2016-2017), pour organiser l'aide aux sinistrés du grand Sud.

 

Marié, père de trois enfants dont l'ainé est aussi médecin de profession, la cadette est étudiante en odontologie et le benjamin est adolescent.

 

Le «Core Group» appui le nouveau Gouvernement Moïse-Lafontant

 

Sandra Honoré, la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et les autres membres du « Core Group » (les Ambassadeurs du Brésil, du Canada, de la France, de l'Espagne, des États-Unis d'Amérique, de l'Union Européenne et le Représentant spécial de l'Organisation des États Américains) « saluent la confirmation par le Parlement de la déclaration de Politique Générale

 

En félicitant le Premier Ministre et le Gouvernement, le “Core Group” entend travailler en étroite collaboration avec le gouvernement et tous les élus pour répondre aux défis les plus urgents auxquels le pays fait face et réitère son appui plein et entier à la consolidation de la stabilité, de la démocratie incluant l'état de droit et du développement en Haïti.

IMMIGRATION: L'ARGENTINE A DECIDE D'OFFRIR LA RESIDENCE TEMPORAIRE  AUX SANS PAPIERS HAITIENS. 

 

Jean Danton Leger n'est plus commissaire du gouvernement

 

C'est fini. Danton Leger a remis sa démission. L'ancien commissaire du gouvernement l'a annoncé en janvier. D'après une correspondance en date du 21 mars, adressée au ministre de la justice, M. Heidi Fortune, c'est désormais chose faite.

Danton Leger « saisit l'heureuse prérogative qui lui est offerte » pour « remettre sa démission comme commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance ». Il croit qu'il est « de bon ton » et de « saison qu'il fasse place nette ; ce, pour faciliter le nouveau gouvernement dans le choix d'un autre Commissaire susceptible d'appliquer [sa] politique pénale. »