Recherche

CONATEL FERME DES RADIOS PIRATES

NOTE DE PRESSE - La Direction Générale de l'Organe Exécutif du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) informe le public en général, la presse en particulier et les propriétaires des tours d'antenne de télécommunications, que dans le cadre de l'application du point 3 du Communiqué ''CNT-DG-381-17'' « du CONATEL en date du 30 juin 2017 dernier, pas moins de six (6) stations de radio pirates ont été fermés par le CONATEL. La plupart de ces stations illégales ont été hébergées dans des sites de télécommunications à Boutilliers.

Lire la suite...

Budget: Les députés ont voté contre la diaspora

Budget 2017-2018 - 10 août 2017 Rezo Nodwes - ((rezonodwes.com))– Aucun député de la 50ème législature n'a protesté contre l'introduction dans le budget 2017-2018 d'un impôt forfaitaire annuel de 10,000 gourdes minimum que devront obligatoirement payer les Haïtiens vivant à l'étranger, sous peine de ne plus recevoir de services de leur pays d'origine.

Lire la suite...

Installation d'une usine électrique de 1,6 mégawatts à Bonneau, dans le département du Nord-Ouest

Port-au-Prince, le 10 août 2017.- Le président de la République Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, accompagné du ministre des Travaux publics, transports et communications, l'ingénieur Fritz Caillot, du député de Saint-Louis du Nord, l'honorable Freud Morancy, et de certains élus locaux a procédé ce jeudi 10 août 2017 à l'installation d'une usine électrique d'une capacité de 1,6 mégawatts à Bonneau, dans le département du Nord-Ouest.

Lire la suite...

Nouvelle journée de manifestation à Petit-Goâve

« Lundi 14 août, sera une nouvelle journée de tensions et de blocages de toutes les voies de communication à Petit-Goâve » ont annoncé dimanche soir vers 10h30 des militants du PHTK et alliés de Petit-Goâve, sur les ondes de la Radio Préférence FM. « Puisque la Primature nous a menti, nous allons occuper le macadam très tôt lundi. Le Gouvernement doit respecter ses promesses envers nous, ou bien il nous intègre dans l'administration publique ou bien nous continuerons à manifester constamment. Lundi nous montrerons de quoi nous sommes capables : la route nationale #2 sera bloquée » ont menacé les militants. HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve).