Recherche

« Soup an nou » pour cimenter les liens de solidarité entre les agriculteurs de Kenscoff

Des efforts  consentis dans le secteur agricole par la communauté Kenscovite au cours de l’année 2017 ont été mis en exergue à l’occasion du traditionnel repas de nouvel an, baptisé : « Soup an nou ». Sous le leadership du fondateur de l’Association Afè Nèg Combite (ANC), le Révérend-Père Antoine Occide JEAN, connu sous le nom de Père Cico, cette traditionnelle activité de  solidarité et d’entraide vielle de 36 ans déjà, a réuni, le jeudi 04 Janvier 2018, autour d’une même table une centaine d’agriculteurs venus des cinq sections communales de Kenscoff, des membres de la PROMODEV (Promotion pour le Développement) des représentants de l’organisation Canadienne, Solidarité Jeunesse ainsi que des amis de l’ANC.    

Le bureau de l’ANC, cette association de développement agricole et rural, établi au cœur de la vile de Kenscoff est entièrement mobilisé pour l’occasion. Dehors, une fine pluie intermittente s’abat sur la ville, signe de bénédiction, dirait-on. La température, dans cette commune montagneuse de l’Ouest,  placée  à environ 1500 mètres d’altitude au-dessus de Port-au-Prince, est glaciale, en ce début du nouvel an. Pourtant, à l’intérieur, c’est la chaleur. La grande salle de réunion du bureau de l’Association est bien accommodée pour la circonstance. Le décor est bel et bien planté.  Le blanc synonyme de pureté, de propreté et de perfection et le rouge symbole de victoire, d’ardeur et de courage, sont à l’honneur. Les convives ont  déjà pris place autour d’une dizaine de grandes tables bien arrangées, laissant un long passage pour les va-et-vient. Juste à côté, c’est la table du buffet. De grosses casseroles remplies de soupe de giraumon (ou soupe de Citrouilles) toute fumante, dégageant une odeur délicieuse, vient chatouiller les narines des invités.