Recherche

Echec de la signature du protocole d’accord pour éviter la grève des juges

Port-au-Prince, le 5 octobre 2017 - (AHP) - Contrairement à ce qui avait été annoncé, l'Exécutif et le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire CSPJ, n'ont pas signé jeudi (5 octobre), le protocole-d'accord portant sur les revendications des juges qui menacent d'entrer de nouveau en grève, à partir du lundi 9 octobre.

Le ministre de l'économie et des finances, Jude Alix Patrick Salomon, a brillé par son absence, alors que, selon le président du CSPJ, Me Jules Cantave, c'est lui qui avait fixé l'heure du rendez-vous et confirmé qu'il aurait lieu au siège du Ministère de la justice.

Les bureaux de M. Salomon au Ministère de l'Economie, se trouvent à seulement quelques mètres du Ministère de la justice, à l'avenue Charles Sumner.

Le président du CSPJ, Me Jules Cantave, qui a déploré l'attitude du ministre des Finances, a donc décidé, après plus de deux heures d''attente, de ne pas parapher le document, même si le ministre Heidi Fortuné de la justice, l'a fait.