Recherche

Manifestation ouvrière à Ouanaminthe (Nord-Ouest)Manifestation ouvrière à Ouanaminthe (Nord-Ouest)

Port-au-Prince, le 27 septembre 2017 - (AHP) -Plusieurs milliers de personnes dont des ouvriers de la Compagnie de développement industriel (CODEVI) ont manifesté le mercredi 27 septembre dans la ville de Ouanaminthe particulièrement devant le siège de la Direction générale des impôts pour protester contre le budget 2017/2018, notamment contre de nouvelles taxes introduites dans cette loi des finances, à l'encontre des ouvriers.

Les ouvriers estiment graves et injustes que le gouvernement ait décidé d'imposer ces taxes, en dépit du fait qu'il ait pactisé avec le secteur des affaires pour fixer un salaire minimum dérisoire de 350 gourdes pour les ouvriers de la sous-traitance qui en réclamaient 800, et des avantages sociaux de la part de l'État haïtien qu'ils attendent encore.

Des slogans hostiles ont été lancés au cours de la manifestation contre le pouvoir en place et contre le président Jovenel Moïse appelé à rectifier immédiatement ce budget considéré comme anti-peuple.

La police a tiré de nombreuses rafales d'armes dont certaines à hauteur d'hommes (puisqu'il y a eu 8 blessées par balles réelles) et des gaz lacrymogènes, pour mettre fin à la manifestation organisée dans une zone considérée comme le fief du chef de l'Etat. Les ouvriers menacent d'organiser d'autres mouvements si le président s'obstine à appliquer le budget dans sa forme actuelle.