Une grève du transport en commun ferme totalement la capitale haïtienne le lundi 18 septembre 2017 (Alterpresse) Une grève du transport en commun ferme totalement la capitale haïtienne le lundi 18 septembre 2017 (Alterpresse)  

Leçons d’une grève de transport réussie


PORT-AU-PRINCE, 18 Septembre – La grève du transport en commun du lundi 18 septembre a réussi pratiquement d'une manière totale.
Jusqu'à la tombée de la nuit les rues de la capitale sont demeurées vides. Pas de taxis, ni de tap taps, pas de taxi-motos non plus.
Pas de piétons, pas d'élèves, pas de petites marchandes, presque personne dans les rues. Même les chiens étaient rentrés.
Est-ce pour démentir l'argument du pouvoir que ce soit l'oeuvre de fauteurs de troubles et que c'est sous la menace de violences que toute cette critique contre le budget qui vient d'être voté au parlement et que les protestataires appellent le président Jovenel Moïse à ne pas mettre en application.
Pour commencer, la quasi adhésion à la grève (grève avertissement, selon les syndicats du transport) de la part du grand public dément et démonte automatiquement la thèse violences défendue par le gouvernement, puisque aucune violence n'a été constatée ce lundi comme la Police nationale peut elle-même le certifier puisque les cars de la police étaient partout dans les rues.
Il y avait plus de policiers ce lundi dans les rues, si l'on peut dire, que de citoyens.
C'est au gouvernement d'en tirer les conclusions puisque son argument principal tombe (même s'il ne le reconnaîtra pas), la violence n'ayant pas eu à intervenir pour contraindre les gens à rester chez eux.
Mais il y a plus : les employés de l'Etat eux aussi n'ont pas fait le déplacement ce lundi, planqués également chez eux.
Or si ce n'est pas qu'ils ont adhéré également à la grève, il ne resterait que la violence comme explication.
Or voilà, les bureaux de l'Etat ont chômé eux aussi, même si c'est pas officiellement....


Dany Laferrière dans une querelle de clocher

PORT-AU-PRINCE, 8 Septembre – On voit d'ici les grands titres dans la presse de Montréal et de France : Notre grand Académicien se voit refuser que son nom figure sur une bibliothèque dans sa vile natale en Haïti !
A la veille d'inaugurer la 'Bibliothèque Nationale Dany Laferrière' dans la ville de Petit-Goave (sud de la capitale), le romancier haïtien, naturalisé canadien, membre de l'Académie Française, Dany Laferrière, reçoit une lettre lui annonçant le renvoi de la cérémonie.
Pour cause de l'arrivée de l'ouragan Irma ?
Pas vraiment puisque la lettre porte un autre 'en-tête', celui de 'Bibliothèque municipale de Petit-Goave'.
Le maire récemment élu de Petit-Goave a donc décidé de débaptiser l'établissement qui de 'Bibliothèque Nationale Dany Laferrière' devient 'Bibliothèque Municipale de Petit-Goave'.
Et en quelque sorte aussi de le 'nationaliser' (si l'on peut dire) en remplaçant l'adjectif 'national' par 'municipal' (excusez de la confusion, mais c'est de cela même qu'il s'agit : on est en pleine confusion). Qui eut pu imaginer pareil quiproquo ?
Cependant monsieur le maire a son argument. Ecoutez : la Constitution de 1987 en vigueur interdit de donner à des institutions publiques le nom de personnages encore vivants.
Cela pour contrer tout retour aux pratiques de la dictature Duvalier (1957-1986) consistant à baptiser de leur propre nom les nouvelles réalisations comme l'Aéroport international François Duvalier' ou encore l'infamante Cité Simone Duvalier, voire l'Hôpital Michelle Bennett etc.
Quelle ironie ! Dany Laferrière a dû fuir Haïti en 1976 pour échapper aux tontons macoutes.
Ensuite, faut-il souligner que le bâtiment, détruit par le séisme de janvier 2010, a été reconstruit avec des fonds internationaux (Union européenne et Agro-Action Allemande).
Mais l'argument de monsieur le maire une fois entendu, laquelle des deux alternatives est meilleure pour Petit-Goave ?
Dany Laferrière a écrit plus d'une vingtaine de livres dans lesquels il porte totalement aux nues sa ville natale.
Ses romans lui ont valu des grands prix dans de nombreux pays et certains de ses livres ont été traduits dans pas moins d'une dizaine de langues.
Enfin il est le premier citoyen canadien admis à l'Académie Française, une institution datant du 17e siècle.
Mais de plus de naissance haïtienne et fier de l'être.
En donnant à la bibliothèque de Petit-Goave le nom de Dany Laferrière, ce n'est pas pour faire plaisir à ce dernier mais c'est inscrire Petit-Goave dans la galerie des villes de référence pour de nombreux grands auteurs comme Bordeaux pour François Mauriac, Marcel Proust c'est Cabourg ou Balbek, et Albert Camus c'est Alger bien sûr où vécut sa mère, tandis que la ville natale de Shakespeare, Stratford-upon-Avon, plus de 450 ans après sa mort, fête chaque année son anniversaire.
Comme dirait Cyrano, Monsieur Dany Laferrière nous fera le plaisir d'abord de mourir pour que son nom puisse figurer au fronton de la bibliothèque de Petit-Goave !
Mais le plus amusant (car en Haïti ces jours-ci mieux vaut en rire qu'en pleurer) le nom de Dany Laferrière a déjà été écrit sur le bâtiment. Inscrit dans la pierre.
Jusqu'à samedi le maire n'avait pas encore osé venir l'enlever à coups de marteau. Il craint d'être piégé par les réseaux sociaux.
Mais désormais c'est chose faite.
Il est vrai que Petit-Goave est en Haïti la ville qui illustre le plus l'expression querelle de clochers.
Où les élus n'ont jamais d'entente entre eux. Où chacun entretient sa bande armée. Où les élections doivent être rejouées on ne sait combien de fois.
De quoi faire regretter à Dany son enfance à l'ombre d'une dictature qui avait mis fin à tout ça. Par la terreur totale.
Mais notre Académicien n'a plus 7 ans comme le héros de son roman L'Odeur du café.
Ni de bande armée pour forcer à maintenir son nom sur la bibliothèque de Petit-Goave.
Par contre, c'est aux Petit-Goaviens et Petit-Goaviennes de décider.
Des fois que le maire penserait à écouter leur avis.
Mais sans envoyer de bandes armées !

Haïti en Marche, 8 Septembre 2017

Les Toutes Dernières

22 septembre 2017 23H21
L’ouragan Maria fait treize morts à Porto Rico, trois en Haïti
  Le Monde avec AFP 22 Septembre 2017 Les deux territoires sont encore menacés par d’importantes inondations, alors que l’ouragan se dirige désormais vers les îles britanniques Turques…
22 septembre 2017 21H36
L'ouragan Maria et ses méfaits en Haïti
MEFAITS DE MARIA EN HAITI…
21 septembre 2017 15H26
LE PASSAGE DE MARIA AU LARGE DES COTES NORD DU PAYS ET SES CONSEQUENCES
Normal…
18 septembre 2017 14H52
Le Président Jovenel Moïse part pour l’Assemblée Générale des Nations unies ( New York)  
  Le président Jovenel Moïse a pris l’avion dimanche 17 septembre à destination de New York où il doit participer à des rencontres au sommet et prendre la parole le jeudi 21 septembre devant la 72e Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies…
16 septembre 2017 21H02
Le Pdt Jovenel Moïse réunit des responsables de partis politiques
Des responsables politiques, pour la plupart proches du régime en place ont répondu le jeudi 14 septembre à une invitation du président Jovenel Moïse pour discuter entre autre du financement des partis politiques…
16 septembre 2017 20H23
Revue de la semaine 15 septembre 2017
REVUE DE LA SEMAINE 15 SEPTEMBRE 2017…

Nouvelles En Bref

  • L’ouragan Maria menace
  • Haïti suit l’évolution de Maria
  • Dégâts dans le Nord
  • 250 ONG interdites
  • Stéphanie Auguste
  • Députés en vacances
  • Manifestations
  • Irma laisse un mort et un disparu
  • Attaque à jets de pierres
  • Pitit Dessalines 
  • Budget

La tempête tropicale Maria, treizième tempête nommée cette saison dans l'Atlantique-Nord, se renforce et est devenue ce lundi un ouragan de catégorie 1, pour éventuellement 2 et même 3 mardi soir.
Selon Météo France, Maria présente « un fort potentiel de développement au cours des prochains jours et représente

Article Complet

Port-au-Prince, le 17 septembre 2017.- La situation météorologique dans l'Atlantique et la Caraïbe est dominée par la présence de trois cyclones tropicaux, à savoir l'ouragan José, la dépression tropicale Lee et la tempête tropicale Maria (cette dernière devenue ce lundi un ouragan de catégorie 1). Ce dernier phénomène

Article Complet

Port-au-Prince, le 17 septembre 2017.- Les fortes pluies liées au passage de la 48e onde tropicale de la saison ont provoqué, les vendredi 15 et samedi 16 septembre, d'importantes inondations occasionnant des dégâts matériels dans les départements de l'Artibonite, du Centre, du Nord et du Nord-Est, sans toutefois

Article Complet

Le 1er septembre dernier, le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe donnait une « conférence de presse pour annoncer l'annulation de 257 #ONG pour violation des dispositions du décret du 14 septembre 1989 régissant l'implantation et le fonctionnement des ONG en Haïti. » Article Complet

P-au-P, 13 sept. 2017 [AlterPresse]--- La docteure Stéphanie Auguste est nommée Ministre des Affaires sociales et du travail (Mast), par décret, en date du 12 septembre 2017. Article Complet

P-au-P, 12 sept. 2017 [AlterPresse] --- L'assemblée nationale devant consacrer le départ en vacances des députés, a eu lieu, le lundi 11 septembre 2017, soit deux jours après le vote, par la chambre basse, du projet de budget 2017-2018 controversé. Article Complet

P-au-P, 15 sept. 2017 [AlterPresse] --- Quatre journées de manifestations de l'opposition sont prévues, du mercredi 20 au samedi 23 septembre 2017, dans les rues de la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, en vue de protester contre l'impopulaire budget 2017-2018, d'un montant de 144 milliards de gourdes. Article Complet

P-au-P, 11 sept. 2017 [AlterPresse] --- Un dernier bilan de la Protection civile fait état d'un mort, une personne portée disparue et 17 autres blessées, lors du passage de l'ouragan Irma, les jeudi 7 et vendredi 8 septembre 2017, au large des côtes d'Haïti. Article Complet

Dans une note de presse, le gouvernement via son ministre de la Justice, M. Heidi Fortuné, se dit scandalisé par l'attaque à jets de pierres contre les locaux du Parlement suite au vote de la loi des finances au Sénat de la République pour l'exercice 2017-2018. Article Complet

Le leader de la Plateforme Pitit Dessalines, Moise Jean Charles, annoncé une manifestation dans les rues de la capitale, pour le mardi 12 Septembre, pour dénoncer le mode de gestion de l'équipe au pouvoir. Article Complet

Le budget après avoir passé le deuxième cap, celui du Sénat a été renvoyé à la Chambre des députés pour une deuxième lecture. Il a enfin été ratifié sans nouvelles modifications. Article Complet