Recherche

IRMA DANS LES PETITES ANTILLES

IRMA

LE POINT

Les Antilles se préparent à l'arrivée de l'ouragan Irma

 Des mesures de protection des populations ont été mises en place dans les Antilles françaises. L'ouragan devrait frapper à partir de mardi soir.

 

Alors que les États-Unis pansent les plaies causées par le passage de l'ouragan Harvey sur le Texas et la Louisiane, une autre tempête tropicale s'est formée sur l'océan Atlantique et s'approche des Antilles. Écoles et administrations fermées, ports évacués et populations du littoral mises à l'abri, les Petites Antilles se préparent à l'arrivée d'Irma, notamment à Saint-Martin, à Saint-Barthélémy et en Guadeloupe, les plus menacées par l'ouragan de catégorie 5, qui va ensuite toucher Haïti et la Floride. Mardi matin, l'ouragan poursuivait sa route vers l'arc antillais, selon Météo-France, ce qui devrait l'amener « au plus près des îles du nord de l'arc à partir de mardi soir ». L'ouragan, qui se déplace à 22 km/h, est « extrêmement dangereux », insiste Météo-France, « à l'image des ouragans Luis (en 1995 à Saint-Martin) ou Hugo (en 1989 en Guadeloupe, 15 morts) » qui avaient causé d'importants dégâts et des milliers de sinistrés.

La Martinique a, quant à elle, été placée lundi soir en « vigilance orange pour mer dangereuse à la côte ». Des alertes ouragan sont également en place pour les îles d'Antigua-et-Barbuda, Anguilla, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Saba et Saint-Eustache.

Irma menace aussi Porto Rico, qu'elle devrait toucher mercredi matin. La trajectoire d'Irma est encore incertaine, mais plusieurs projections placent sur son passage Haïti, la République dominicaine et Cuba, avant de se diriger vers la Floride puis, éventuellement, la côte est des États-Unis.