Recherche

Les Etats-Unis offrent 15 mille visas supplémentaires pour 2017 (Loop)

Il s'agit d'une démarche exceptionnelle qui vise à soutenir les entreprises américaines en manque de travailleurs non agricoles.
À l'heure qu'il est, des entreprises américaines font face à un manque de mains-d'œuvre qualifiées et disposées pour effectuer le travail non-agricole temporaire. Pour résoudre ce problème, l'administration Trump offrira un supplément de 15 000 visas de travail saisonnier temporaire. La nouvelle est annoncée ce lundi 17 juillet dans un communiqué de presse du Department of Homeland Security (DHS).
Cette décision a été votée par le Congrès, après que le secrétaire de la sécurité intérieure John Kelly ait consulté le secrétaire du travail Alexander Acosta sur la question. « Le congrès m'a donné l'autorité discrétionnaire de fournir l'aide provisoire aux entreprises américaines en difficultés dues à un manque de travailleurs saisonniers disponibles, », a déclaré le secrétaire John Kelly. Pour lui, il s'agit d'une « démonstration de l'engagement de l'administration à soutenir les entreprises américaines. »
Mais, ce n'est pas sans conditions. Selon le communiqué du Department Homeland Security, pour être qualifiées pour les visas supplémentaires, les entreprises doivent prouver, sous peine de parjure, que leurs affaires fonctionneront mal si elles ne peuvent embaucher temporairement des travailleurs étrangers pendant l'exercice budgétaire 2017.
Les visas H-2B supplémentaires sont destinés aux travailleurs saisonniers. Ces derniers concernent les secteurs du tourisme saisonnier, du jardinage, des récoltes halieutiques et de la transformation. Selon le site Requin blanc, Trump Organization fait partie des entreprises qui utilisent ces visas.
Jusqu'ici, les Etats-Unis offraient chaque année 66 000 visas au maximum. Un avis sur les visas H-2B supplémentaires sera publié plus tard cette semaine dans le Federal Register.