Recherche

Santé : Vers une éventuelle fin de grève du petit personnel dans les hôpitaux publics

Le président de la Fédération nationale des travailleurs de santé (FENATRAS), Levy Milot Felix a annoncé, le lundi 17 juillet, la possibilité de la levée de la grève du petit personnel dans les hôpitaux publics, après plus d'une semaine de paralysie des activités, notamment à l'Hôpital de l'Université d'État d'Haïti (HUEH). Les responsables des syndicats, indique-t-il, vont se concerter en vue de prendre sous peu une résolution à cette fin.

Cette décision a été prise à la suite d'une rencontre, lundi 17 juillet, avec la ministre de la Santé publique et de la Population (MSPP), Dr Marie Gréta Roy Clément.
Le syndicat conditionne la levée de la grève à la signature d'un protocole d'accord avec les autorités du MSPP. Le responsable de la FENATRAS a indiqué avoir élaboré ledit protocole puis l'avoir soumis à l'appréciation de la titulaire du MSPP lors de cette rencontre organisée autour des problèmes qui gangrènent le secteur.
Il faut souligner que la dernière grève du petit personnel des hôpitaux publics tirait son origine après que cette catégorie d'employés aient été informés de la décision des autorités d'ajouter seulement 1100 gourdes sur leur salaire. Alors que, les ajustements de salaire pour les médecins de service, les auxiliaires et infirmières, les techniciennes et techniciens en laboratoire médical et les radiologistes, sont respectivement de l'ordre de 7500 gourdes, 6000 gourdes et 5000 gourdes.
Cette décision a été jugée discriminatoire par le petit personnel qui continue de réclamer une augmentation de salaire raisonnable et de meilleures conditions de travail.