Recherche

Suicide à Miami de l’ex-directeur du FAES, Klaus Eberwein

Miami, 12 juillet 2017- (AHP)- Le corps de L'ex directeur general du Fonds D'Assistance économique et Sociale (FAES) sous le gouvernement de Michel Martelly, Klaus Eberwein, a été découvert mardi (11 juillet) avec une blessure par balle à la tête, dans un hôtel au Sud de Miami, selon ce que rapporte le Mami Herald.

Le médecin légiste de Miami-Dade, Veronica Lamar, aurait conclu au suicide.

"Il s'est donné la mort ", a déclaré Veronica Lamar, faisant savoir que l'acte a été posé à 12h19 PM.
Selon des sources proches du Parlement, M. Eberwein devait être entendu le 18 juillet prochain par la commission Anti-corruption du Senat qui continue d'enquêter sur la gestion des fonds PetroCaribe sous les gouvernements Préval et Martelly.
Klaus Eberwein, un proche de Michel Martelly et de l'ancien premier ministre Laurent Lamothe, se défendait des nombreuses accusations de dilapidation de fonds publics formulées contre lui, cela à travers la coordination des programmes d'aide sociale du gouvernement Tèt Kale.

Klaus Eberwein a été directeur général du FAES de mai 2012 à février 2015. Il était également actionnaire de la chaine de Fast Food MUNCHEEZ.

"C'est vraiment choquant", a déclaré au Miami Herald son associé à Muncheez, Gilbert Bailly. «Nous avons grandi ensemble; Il était comme ma famille, a-t-il dit "

Gilbert Bailly affirme avoir parlé pour la dernière fois à Ebwerwein, il y a deux semaines et qu'il était de bonne humeur. Les deux hommes travaillaient à l'ouverture d'un restaurant Muncheez à Sunrise (Floride).

Le Miami Herald rappelle que pendant et après son mandat dans le gouvernement Martelly, Eberwein a fait face à des allégations de fraude et de corruption sur la façon dont l'organisme qu'il dirigeait (FAES) a géré les fonds publics.

Au nombre des accusations, poursuit le Herald, la construction de mauvaise qualité de plusieurs écoles érigées après le tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010 en Haïti. Et aussi la mauvaise surpervision du FAES.

Le suicide de Klaus Eberwein, si c'est le cas, aurait-il un rapport, avec les informations véhiculées par des sources proches du Parlement, selon lesquelles l'ancien directeur devait être entendu le 18 juillet prochain par la commission Anti-corruption du Senat qui continue d'enquêter sur la gestion des fonds PetroCaribe par les gouvernements Préval et Martelly.