Recherche

200 médecins formés à Cuba vont intégrer le système de santé haïtien

Le président de la commission Santé publique de la Chambre des députés Sinal Bertrand s'est entretenu, ce mercredi 5 juillet 2017 avec les médecins des trois dernières promotions de boursiers à Cuba. L'objectif était de discuter de l'intégration dans les trois prochains mois de ces professionnels dans le système de santé haïtien
Publié le 2017-07-06 | Le Nouvelliste

Cette rencontre entre le président de la commission Santé de la Chambre basse Sinal Bertrand avec environ 200 médecins haïtiens ayant bénéficié de bourses d'études à Cuba visait à informer ces médecins de leur intégration prochaine dans le système de santé publique haïtien mais aussi des modalités à respecter dans le cadre du contrat qu'ils ont signé avec l'Etat haïtien. Selon le président de la commission Santé publique de la Chambre des députés, un total de 70 millions de gourdes est alloué au ministère de la Santé publique dans le budget rectificatif 2016-2017 dans le but de lui permettre de répondre à ses obligations salariales. Un problème qui a fortement frappé les médecins ayant étudié à Cuba puisque ces derniers ont un contrat avec l'État haïtien qui les obligeait à travailler depuis trois ans dans le système sans être nommés pour autant. Aujourd'hui, un total de 200 médecins, issus de trois promotions différentes, s'apprêtent à intégrer le système de santé publique au dire du député de Port-Salut qui souligne que d'autres professionnels comme des agents de santé, des techniciens biomédicaux entre autres seront du même coup nommés dans le système. Selon les clauses du contrat signé entre les MSPP et les médecins ayant bénéficié de bourses d'études à Cuba, l'État s'engage à intégrer tous ces professionnels dans le système de santé une fois prononcé le serment d'Hypocrate, et ces professionnels, ont à leur tour l'obligation d'aller offrir leur service aux populations de leurs régions respectives.