Recherche

INSECURITE/CORRUPTION

Policier abattu avec les poches bourrées de milliers de dollars
Port-au-Prince, le 9 juin 2017 - (AHP) - L'insécurité a fait une nouvelle victime dans la capitale haïtienne et c'est la police nationale qui vient de perdre un nouvel agent, à la veille de son 22e anniversaire.
Le policier Bernard Lafleur, agent 1 et membre de la 22e promotion de l'institution policière, a été abattu à la mi-journée le vendredi 9 juin, à la rue Magloire Ambroise, au centre de Port-au-Prince.
Le juge de paix suppléant, James Saint-Fleur, qui a fait le constat, rapporte que la victime a été atteinte de plusieurs projectiles, soit 6 ou 7, a-t-il précisé.
Il a ajouté que si l'arme de service du policier a été emportée par les bandits qui ont pris la fuite à bord d'une motocyclette, mais ceux-ci n'ont pas touché à l'argent que le policier avait dans son sac: 5500 dollars US et 17 mille gourdes, a indiqué le juge.
Deux autres personnes ont été blessées lors de cet attentat.

Les cas d'assassinat en plein jour sont redevenus de plus en plus fréquents. En début de semaine, c'est une jeune médecin de 32 ans, Frédérique Viau, qui a été abattue par des bandits qui ont pris la fuite à moto.