Recherche

Réserves naturelles en Haïti

De nouvelles réserves de biosphère seront désignées au cours de la prochaine session du Conseil international de coordination du Programme de l'UNESCO « l'Homme et la biosphère », réunie au siège de l'Organisation du 12 au 15 juin prochain.

Rappelons que les réserves de biosphère sont des sites comprenant des écosystèmes terrestres, marins ou côtiers où sont expérimentées, en concertation avec les populations locales, des pratiques visant à concilier la conservation de la biodiversité, le développement économique et l'utilisation durable des ressources.

Au cours de cette session, le Conseil international de coordination se prononcera sur les nouvelles réserves de biosphère et sur les extensions de réserves existantes.

Au total, 28 nouvelles propositions ont été reçues provenant de 22 pays : Afrique du Sud, Allemagne, Bénin, Costa Rica, Danemark, Equateur, Ethiopie, la Fédération de Russie, Haïti, Honduras, Italie, Japon, Kazakhstan, Myanmar, Niger, Paraguay, Pérou, Portugal, République dominicaine, Serbie, Soudan et Togo.

Le Réseau mondial de « l'Homme et la biosphère » compte à ce jour 669 sites répartis dans 120 pays, dont 16 transfrontaliers.