Recherche

30.000 emplois pourraient être créés dans le secteur textile, 

L’Association des industries d’Haïti (ADIH) plaide pour une meilleure exploitation de la loi Hope/Help en vigueur jusqu’en 2025 afin de créer plus d’emplois en Haïti. Pour Georges Sassine, le Président de l’ADIH, Il y a beaucoup d’opportunités qui existent à travers le monde dans le secteur textile, cependant Haïti devra faire beaucoup d’efforts pour les exploiter.

L’homme d’affaires Andy Apaid, chargé de coordonner la communication avec les différents secteurs de la vie nationale, le secteur textile à lui seul peut fournir plus de 300,000 emplois dans les 8 prochaines années et générer 6 milliards de dollars d’exportation par année soulignant que « D’autres pays qui ne détiennent même pas 50% des opportunités d’Haïti parviennent à émerger économiquement grâce à ce secteur, grâce à la détermination et la volonté de leurs dirigeants ».

Georges Sassine rappelle que grâce la loi Hope/Help, Haïti peut acheter des matières premières partout dans le monde pour les transformer sur son territoire et ensuite exporter le produit fini aux États-Unis (jusqu'en 2025) sans payer les droits de douanes. La formation professionnelle pour une main-d’œuvre qualifiée s’avère importante , nous sommes en train de construire à la SONAPI un Centre de service et de formation avec l’aide de l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID - Haïti) Un centre de formation à également été construit à Caracol avec l’aide du Gouvernement Sud-Coréen http://www.haitilibre.com/article-10707-haiti-formation-creation-du-centre-de-formation-en-technologie-de-vetement-a-caracol.html Dans trois mois, ces deux Centres seront en opération pour répondre au besoin de formation des travailleurs.