Recherche

Leonel Fernandez salue la mémoire de René Preval

Suite à la disparition soudaine de l’ancien Président d’Haïti, René Préval  l’ancien Président de la République Dominicaine Leonel Fernández, dans une lettre adressée à Idalbert Pierre Jean l’Ambassadeur d’Haïti à Santo Domingo, exprime ses sincères condoléances à celui qui au fils des années, était devenu pour lui un véritable ami.

 

« Son Excellence l'Ambassadeur,

 

Permettez moi d'exprimer, à travers votre personne, nos sincères condoléances au gouvernement et au peuple haïtien suite au décès de notre cher ami René Préval, Président constitutionnel d'Haïti, un homme de Paix et très affable, avec qui je suis arrivé à cultiver une amitié personnelle.

 

La mort de Préval est une grande perte non seulement pour Haïti, mais pour toute la communauté politique de la région, parce que c’était un homme qui a fait des contributions importantes au développement et au renforcement de la démocratie et qui a su cultiver une relations cordiales avec les pays voisins.

 

Par le destin, à deux reprises et décennies différentes, Préval et moi-même, nous nous sommes mit d'accord en tant que dirigeants de nos Nations respectives, une époque où il y avait un lien d'amitié et d’harmonie comme il n'avait pas été connue auparavant dans l'histoire des relations entre la République Dominicaine et la République d'Haïti.

 

Pour ces raisons, nous tenons par votre intermédiaire à transmettre au gouvernement haïtien, aux proches de l'ancien Président, ses collaborateurs et au peuple haïtien en général nos sincères condoléances face à cette perte irréparable.

 

Nous chérissons le plus profond désir que le précieux héritage laissé par ce leader politique de premier plan inspire les haïtiens à continuer à travailler avec enthousiasme pour le bénéfice de la démocratie, le renforcement institutionnel et la justice sociale.

 

Que son âme repose en Paix !

 

Avec sincères sentiments de regret,

 

Cordialement,

 

Leonel Fernández.